Ahmed Ouyahia évoque l’application des articles 7 et 8 de la Constitution !

Ahmed Ouyahia, secrétaire général du Rassemblement National Démocratique (RND), a appelé, ce samedi, à l’ouverture d’un dialogue politique à même d’aboutir à l’organisation de l’élection présidentielle et d’ « ouvrir la voie au processus de changement global, notamment à travers l’application des articles 7 et 8 de la Constitution ».

« Examinant la situation prévalant sur la scène nationale, le RND a rappelé sa position exprimée lors de la rencontre de concertation du 22 avril dernier, prônant la création d’une instance nationale chargée de la surveillance des élections et soutenant tout consensus pouvant survenir sur la scène politique », a indiqué le parti dans un communiqué rendu public, à l’issue de la réunion de son bureau national, présidée par son secrétaire général, Ahmed Ouyahia.

Dans ce contexte, le RND a réitéré son appel à la classe politique afin « d’engager un dialogue politique qui mènera à l’organisation de l’élection présidentielle et ouvrera la voie au processus de changement global, notamment à travers l’application des articles 7 et 8 de la Constitution ».

Il est à noter qu’Ahmed Ouyahia a comparu, il y a quelques jours, devant le procureur de la République du tribunal de Sidi M’hamed d’Alger, dans le cadre d’une enquête sur la dilapidation de deniers publics et octroi d’avantages illégaux.