Gaid Salah contre la période de transition et pour des élections « dans les plus brefs délais »

Gaid Salah, le Chef d’Etat-Major, a indiqué, lors du deuxième jour de sa visite en 6e Région Militaire à Bordj Badji Mokhtar, que la priorité est d’aller « vers la tenue des prochaines élections dans les plus brefs délais possible, loin de périodes de transition aux conséquences incertaines ».

« La priorité aujourd’hui, et je le redis instamment encore une fois, est que chacun de nous croit en l’importance d’aller vers un dialogue productif qui permet de faire sortir notre pays de cette phase, relativement complexe, qu’il traverse et assure ainsi la voie vers la tenue des prochaines élections dans les plus brefs délais possible, loin, et je le dis, de périodes de transition aux conséquences incertaines, car l’Algérie ne peut supporter davantage de retard et de procrastination. La solution est entre les mains des Algériens fidèles à leur patrie et c’est eux qui trouveront la solution à travers, je le répète, le dialogue qui mène à un consensus et un compromis sur l’impératif de l’organisation des élections présidentielles, le plus tôt possible. Il n’y a aucune raison de continuer à perdre du temps, car le temps est précieux et il n’y a pas moyen de le gâcher dans des discussions stériles loin du véritable dialogue sincère et constructif. Rien n’est impossible et l’Algérie attend une sortie légale et constitutionnelle qui la prémunira contre toute forme d’exacerbation de la situation» a indiqué le général Gaid Salah.