Gaid Salah estime que les sanctions infligées à Said, Toufik, Tartag, Hanoune et Nezzar sont justes!

Le général Gaid Salah a fait une allocution, lors du 2e jour de sa visite en 2e Région Militaire à Oran, dans laquelle il estime justes les sanctions infligées aux « têtes de la bande », faisant allusion à Said Bouteflika, les généraux Toufik, Tartag et Nezzar, et Louisa Hanoune, lors du procès tenu la semaine dernière au tribunal militaire de Blida avec des condamnations de 15 ans de prison et 20 ans pour Nezzar par contumace. 

«(…) Dans ce contexte précisément, je tiens à aborder la juste sanction infligée à certains éléments de la bande, voire ses têtes, à l’issue de la prononciation des peines à leur encontre pour complot contre l’autorité de l’Etat et contre l’autorité de l’Armée Nationale Populaire. Des peines qui concrétisent une revendication populaire pressante et légitime, ont été reçues avec enthousiasme par les citoyens, qui ont exprimé leur satisfaction de voir ceux qui, dans un passé récent, sévissaient sur terre avec orgueil et dédain envers la souffrance de notre vaillant peuple. Le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire a, ainsi, tenu ses engagements envers le peuple et la patrie, en ce qui concerne l’accompagnement de la justice pour juger les corrompus, en fournissant des garanties suffisantes pour ester en justice tous ceux impliqués dans la corruption, car nul n’est au-dessus de la loi. » a indiqué Gaid Salah.