Gaid Salah : « Les élections constituent le point essentiel autour duquel doit s’axer le dialogue »

Le Général Gaid Salah, Chef d’Etat-Major de l’Armée Nationale Populaire, a déclaré, lors d’une cérémonie qu’il a présidé, ce matin du 30 juillet, en l’honneur des meilleurs lauréats des Cadets de la Nation au Baccalauréat et au BEM, que « les élections constituent le point essentiel autour duquel doit s’axer le dialogue » en parlant des personnalités devant le conduire.

« Dans ce domaine et en réponse aux exigences de cet intérêt suprême de la patrie, le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire a œuvré, depuis le début de la crise, à adopter une approche empreinte de rationalité dans sa présentation, de logique dans son traitement et de réalisme dans l’accompagnement du peuple algérien et des institutions de l’Etat, affirmant à maintes occasions, qu’il n’a aucune ambition politique, sauf être au service de la nation et de ses intérêts suprêmes.

Dans ce contexte précisément, nous valorisons, au sein de l’Armée Nationale Populaire, les étapes franchies sur la voie du dialogue national, notamment après l’audience accordée par Monsieur le Chef de l’Etat à un groupe de personnalités nationales, qui se chargera de la conduite de ce dialogue, s’engageant à mettre à disposition les moyens nécessaires pour l’accompagner dans cette noble démarche et réunir les conditions idoines pour la tenue des présidentielles dans les plus brefs délais.

En effet, il n’est plus question de perdre davantage de temps, car les élections constituent le point essentiel autour duquel doit s’axer le dialogue » a affirmé Gaid Salah.