« La conférence nationale des étudiants algériens » interdite : Mais de quel dialogue parlez-vous?

Le Pôle des étudiants algériens et le Forum des étudiants dénoncent, dans un communiqué paru aujourd’hui, le refus de la Wilaya d’Alger de leur accorder l’autorisation pour la tenue de « La conférence nationale des étudiants algériens » devant avoir lieu demain, samedi 17 août, et regroupant plus de 600 étudiants venus de tout le territoire national. 

« Nous dénonçons les actes irresponsables de la Wilaya ainsi que les manigances des autorités concernées et les étouffements des libertés collectives. » peut-on lire sur le communiqué et d’avertir : « Nous nous affranchissons de toute responsabilité quant à la tenue d’une quelconque conférence, ce samedi 17 août, après le refus reçu quant à la permission d’organiser la nôtre. De même que toute initiative qui n’émanerait pas officiellement de nous ».

Dans le même registre, nous avons également appris qu’une rencontre d’un collectif de la société civile a été reportée faute d’autorisation de la Wilaya d’Alger, une fois de plus…

Alors, de quel dialogue inclusif parlez-vous?