Lakhdar Bouregaa, en colère, dément l’information selon laquelle il aurait accepté de représenter le Hirak!

Lakhdar Bouregaa dément formellement l’information selon laquelle il aurait accepté d’être le représentant du hirak comme relayée, hier, par un site électronique et les réseaux sociaux.

« Je tiens à vous informer que je viens de sortir de l’hôpital Mustapha Bâcha où j’ai rendu visite au moudjahed Hadj Bouregaa qui est très en colère par rapport à la lettre qui a été publié sur le site 360.
Il dément de la façon la plus formelle cette information mensongère. » a affirmé Maitre Hakim Raffai, l’avocat de Lakhdar Bouregaa, sur sa page facebook.

« Je m’occupe de ma santé et je démens être le représentant du Hirak. J’ignore qui se cache derrière ce genre d’allégation » a ajouté l’ancien commandant de la wilaya IV historique à son avocat qui a été contacté par le site TSA.

Signalons que Lakhdar Bouregaa est incarcéré depuis le 30 juin pour «outrage à corps constitué et atteinte au moral de l’armée» et se trouve actuellement à l’hôpital Mustapha- Alger- où il a subi une intervention chirurgicale il y a quelques semaines.

Rappelons, enfin, que sa fille, Nabila, avait lancé un message poignant sur sa page facebook, il y a 20 jours, dans lequel elle demandait de l’aide afin de libérer son père.