Les deux manifestants qui ont poussé un policier du toit d’un fourgon sont en prison ! (Vidéo)

Les deux manifestants qui ont poussé un agent de police du toit d’un fourgon à la Grande Poste, alors qu’il venait de les asperger de gaz lacrymogène, ont été déférés devant le procureur de la République qui a ordonné l’ouverture d’une information judiciaire selon un communiqué du parquet de la République près le tribunal de Sidi M’hamed.

Les deux manifestants mis en cause ont été déférés les 26 et 27 mai 2019 devant le procureur de la République qui a ordonné l’ouverture d’une information judiciaire pour les chefs d’inculpation de tentative d’homicide volontaire et agression avec violence contre un agent de la force publique. Après avoir été entendus par le juge d’instruction, les deux mis en cause ont été placés en détention provisoire.

Les services de la Police judiciaire relevant de la brigade de la police judiciaire de la Sûreté de la circonscription administrative de Sidi M’hamed ont identifié les deux individus auteurs de cette attaque, et ce « en application des dispositions de l’article 11, alinéa 3 du code de procédure pénale, modifié et complété et après avoir constaté les faits relayés par les réseaux sociaux et certaines chaines de télévision concernant cet incident survenu le 17 mai 2019 devant la Grande Poste ».