« L’état de santé de Lakhdar Bouregâa est inquiétant » : Son avocat tire la sonnette d’alarme!

Lakhdar Bouregâa « est très fatigué. Son état de santé n’augure rien de bon” a constaté son avocat, Me Rafaa, qui s’est déplacé, samedi dernier, au pénitencier du CHU Mustapha où le moudjahid est hospitalisé depuis le 5 novembre, avons-nous appris de nos confrères du journal Liberté. 

Selon maître Rafaa, la santé de Lakhdar Bouregâa s’est sérieusement dégradée. “Hier (samedi, ndlr), je me suis déplacé au pénitencier du CHU Mustapha avec Me Meddour et nous avons constaté que M. Bouregâa a perdu beaucoup de poids et a fait un pic de fièvre inquiétant. Outre son âge et l’opération qu’il vient de subir, M. Bouregâa est très fatigué. Son état de santé n’augure rien de bon”, alerte l’avocat.

Pour Me Rafaa “M. Bouregâa n’est un danger ni pour l’État algérien ni pour la nation. On aurait pu le mettre sous contrôle judiciaire ou encore sous résidence surveillée. Nous tirons la sonnette d’alarme, car son état de santé inquiète sérieusement. D’autant que sa présence dans un pénitencier ne concourt pas à son amélioration. Les autorités compétentes doivent faire quelque chose pour le sauver de cette situation”.

Rappelons que Lakhdar Bouregâa, qui se trouve en détention préventive depuis la fin du mois de juin dernier à la prison d’El-Harrach, a été transféré, mardi dernier, vers le CHU Mustapha-Pacha d’Alger où il a subi une intervention chirurgicale (hernie ombilicale et occlusion intestinale).

Sa fille, Nabila Bouregâa, a lancé, il y a trois jours, un cri d’alarme via un message poignant où elle demande de l’aide pour libérer son père, symbole du hirak.